Vous ne prenez pas assez soin de vos dents !

Vous ne prenez pas assez soin de vos dents !

287
0
<<<
>>>

hygiène bucco-dentaireLes pratiques des Français concernant leur hygiène bucco-dentaire seraient « perfectibles », souligne une récente enquête des Laboratoires Pierre Fabre Oral Care en partenariat avec l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire. Pour accompagner tous les Français dans l’acquisition des bons réflexes d’hygiène au quotidien, les deux organismes ont imaginé une saison de sensibilisation, de motivation, d’éducation avec le « Printemps du sourire ». État des lieux et décryptage des pratiques d’hygiène bucco-dentaire au sein de la population française.

Les Français dissocient la santé bucco-dentaire de la santé globale

Encore près de la moitié des Français (46 %) méconnaît le lien entre santé bucco-dentaire et santé globale, alors même que les interrelations avec les maladies chroniques, les maladies cardio-vasculaires ne sont plus à démontrer. En parallèle, 27 % se déclarent en bonne santé générale alors qu’ils ne sont pas en bonne santé bucco-dentaire.

Des visites chez le dentiste irrégulières

Alors que la visite annuelle de contrôle devrait être inscrite dans le parcours santé de chaque Français, seulement 64 % d’entre eux affirment attendre moins d’un an chaque visite chez le dentiste. Chez les plus jeunes, même constat : alors que l’âge conseillé de première visite chez le dentiste est 1 an, seuls 16 % des parents suivent cette recommandation. Près d’un tiers (31 %) attend l’âge de 6 ans pour emmener son enfant à une première consultation.

Des mauvaises habitudes quotidiennes

Au quotidien, les habitudes des Français ne seraient guère mieux. Près d’un quart (23%) d’entre eux avoue se brosser les dents moins de 2 fois par jour et plus de la moitié (53 %) n’utilise jamais de fil dentaire, pourtant indispensable pour lutter contre les caries entre les dents (caries inter-proximales).

Ils sont aussi très nombreux à minimiser certains signes inquiétants comme la sensibilité dentaire ou des saignements. Ainsi, 52 % de ceux qui souffrent de saignements ne sont pas allés chez le dentiste depuis plus d’1 an et 77 % de ceux qui se déclarent en bonne santé dentaire souffrent de sensibilité de temps en temps. Pourtant, les saignements par exemple, peuvent être le signe avant-coureur des maladies parodontales.

Une enquête qui rappelle l’importance de prendre soin de ses quenottes !

A lire aussi : Brossez-vous les dents pour éviter la pneumonie

Laissez votre commentaire