Un village où il est interdit de mourir chez soi !

Un village où il est interdit de mourir chez soi !

400
0
<<<
>>>

village deces interditDans la commune de Laigneville dans l’Oise, le maire, Christophe Dietrich, a pris un arrêté municipal « portant interdiction aux Laignevillois de décéder à domicile sur le territoire de la commune ». Et ça n’a rien d’une blague. Par son geste, le maire dénonce le manque de médecins autour de sa commune de près de 5 000 habitants, notamment pour constater les décès.

4 à 6 heures pour obtenir un médecin en cas de décès

« Cela fait deux fois en trois semaines que je suis confronté à un décès sur ma commune et on a mis entre 4 et 6 heures à obtenir un médecin pour faire constater le décès », a affirmé Christophe Dietrich à France TVinfo.

Après avoir appelé des dizaines de fois le Samu et l’Agence régionale de santé, sans qu’on puisse l’aider, c’est finalement un Smur (Service médical d’urgence régional) qui est intervenu.

« Cet arrêté est absurde »

Cet arrêté est donc la seule idée que le maire ait trouvée pour espérer que la situation s’améliore. Il concède que « cet arrêté est absurde, mais c’est parce que nous sommes face à une situation absurde ».

Le maire a affirmé que l’arrêté n’avait pas été transmis au préfet. Cependant, il compte sur cet acte symbolique pour alerter le nouveau gouvernement sur le problème des déserts médicaux.

A lire aussi : Numerus clausus augmenté : un chiffre encore insuffisant

Laissez votre commentaire