Un enfant décède après une otite soignée à l’homéopathie

Un enfant décède après une otite soignée à l’homéopathie

401
0
<<<
>>>
enfant-otite
Le petit Francesco et son papa. Source : Corriere della Sera

À Cagli, en Italie, un petit garçon de 7 ans est décédé après avoir contracté une otite, ce samedi 27 mai. Son traitement homéopathique, prescrit par un médecin spécialisé, serait en cause.

Une enquête a été ouverte

Selon la presse italienne, le petit Francesco a été suivi jusqu’à ses 3 ans par une pédiatre, mais par la suite, ses parents ont décidé de le confier à un médecin homéopathe. Dès lors, le jeune garçon n’a plus jamais reçu d’antibiotiques, pas même il y a 15 jours alors qu’il souffre d’une otite aux deux oreilles. Soigné uniquement par traitement homéopathique, l’état de Francesco s’aggrave jusqu’au 23 mai dernier. Ses parents décident finalement de l’emmener à l’hôpital, mais trop tard. Les examens révèlent de graves lésions au cerveau, et malgré l’intervention des médecins, le petit décède le samedi 27 au matin.

Une enquête a été ouverte contre le médecin et les parents du jeune enfant, qui ont confié au Corriere della Sera avoir seulement « fait confiance » au praticien.

Le drame, qui a profondément touché les Italiens, rappelle les limites des thérapies alternatives. Riches en vertus, elles devraient toujours être considérées comme un complément à la médecine traditionnelle, et non comme un substitut. Chez les personnes fragiles, comme les jeunes enfants, le manque de suivi médical peut avoir de graves conséquences.

Une tragédie qui fait écho au décès d’un nourrisson, il y a quelques semaines, nourri uniquement au lait végétal. Selon le procureur en charge de l’affaire, l’aversion des parents du bambin pour la médecine traditionnelle serait, en grande partie, responsable du drame.

A lire aussi : Un nourrisson décède après la prise de vitamine D

Laissez votre commentaire