Troubles du sommeil : les femmes sont plus vulnérables

Troubles du sommeil : les femmes sont plus vulnérables

254
0
<<<
>>>

troubles sommeil femmeFatigue, irritabilité, difficulté de concentration, … Les troubles du sommeil peuvent affecter la vie quotidienne. Mais savez-vous que ces répercussions sont profondément différentes d’un individu à un autre, notamment entre les hommes et les femmes ? C’est le résultat d’une étude menée par des chercheurs australiens et publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine.

Des conséquences plus graves pour ces dames

D’après cette étude, les femmes seraient davantage concernées par les troubles du sommeil, et elles présenteraient aussi davantage de symptômes graves.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont analysé les données de 744 patients touchés par des troubles du sommeil. Tous les participants ont été évalués grâce à une série de tests permettant de déterminer, entre autres, leur degré de somnolence, le niveau de leurs ronflements et les symptômes dont ils étaient victimes.

Il en ressort que les femmes sont plus susceptibles d’être touchées par des symptômes gênants comme la somnolence diurne (somnolence en journée). Ainsi, 49% des femmes qui participaient à l’étude souffraient de somnolence diurne par rapport à 37% des hommes. Par ailleurs, elles étaient globalement plus fortement affectées par le fardeau de leurs symptômes, ce qui peut conduire à une grande fatigue psychologique, voire une dépression.

Des traitements différents en fonction du sexe

D’après les chercheurs, cette étude souligne la nécessité pour les professionnels de santé de connaître ces différences et d’y adapter les traitements des patients. Ils suggèrent d’ajuster les mesures de prévention, de prise en charge et d’éducation des patients à ces nouvelles découvertes.

A lire aussi : Sommeil difficile ? Faites du camping !

Laissez votre commentaire