Sommeil : pourquoi les seniors dorment-ils mal ?

Sommeil : pourquoi les seniors dorment-ils mal ?

302
0
<<<
>>>

sommeil seniorsAvec l’âge, il est de plus en plus difficile de dormir profondément. Mais comment expliquer ce phénomène ? Les seniors ont-ils simplement moins besoin de sommeil ou deviennent-ils, avec le temps, incapables d’assouvir totalement ce besoin primaire ? Une synthèse de plusieurs études publiée dans la revue Neuron tente d’apporter les réponses à ces questions.

Une altération du sommeil profond

Le sommeil est composé de plusieurs cycles : l’endormissement, le sommeil léger, le sommeil profond puis le sommeil paradoxal, durant lequel les rêves se produisent.

Chez les personnes âgées, les chercheurs ont constaté que le sommeil profond était atteint. Une découverte qui pourrait en partie s’expliquer par plusieurs changements dans leur mode de vie : des nuits plus courtes, un coucher et un lever plus précoces, des siestes en journée ou encore des réveils répétitifs durant la nuit qui empêcheraient les seniors de dormir profondément.

L’âge ne serait d’ailleurs pas le seul responsable : les scientifiques ont également constaté une altération du sommeil en fonction du sexe. Ainsi, les hommes âgés souffriraient davantage de troubles du sommeil que les femmes au même âge.

Pourtant, le sommeil profond est essentiel pour que le cerveau puisse mémoriser les événements survenus dans la journée. Cela expliquerait, en partie, certains troubles de la mémoire chez les personnes âgées.

Faut-il s’inquiéter ?

L’altération du sommeil en vieillissant est normale. En revanche, si les insomnies se répètent et/ou que vous vous sentez fatigué au réveil, il faut consulter.

Un médecin sera en mesure de vous prescrire des somnifères si nécessaire, mais surtout, de vous donner des conseils d’hygiène de vie concernant notamment l’alimentation et l’exercice physique.

A lire aussi : Change-t-on avec l’âge ?

Laissez votre commentaire