Plutôt du matin ou du soir ? C’est génétique !

Plutôt du matin ou du soir ? C’est génétique !

894
1
<<<
>>>

Sommeil reveil difficileVous avez du mal à vous lever le matin ? Ou au contraire, vous tombez de sommeil dès 19h pour être en forme aux aurores ? Cessez de culpabiliser, la génétique serait en cause !

C’est lorsque le corps est libéré de toute contrainte (pendant les vacances, par exemple), que le naturel revient au galop, et que l’organisme reprend son rythme. C’est alors que la fatigue accumulée durant l’année se fait sentir.

Selon la chercheuse en chronobiologie Claire Leconte, interviewée par l’Obs, ces particularités sont en nous : « C’est dans les gênes dès la naissance », explique-t-elle.

Nous ne sommes pas tous les mêmes dormeurs !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, on compterait un quart de la population du matin, un quart du soir (c’est ce qu’on appelle la vespéralité) et la moitié d’entre nous serait aussi efficace le soir qu’au réveil.

Vous ne savez pas à quelle catégorie vous appartenez ? Un test, mis au point par des chercheurs américains dans les années 1970, est toujours d’actualité. Il se compose de 19 questions sur votre rapport au sommeil. A retrouver sur Réseau Morphée.

A lire aussi : Troubles du sommeil : les femmes sont plus vulnérables ?

Rythme naturel et rythme social ne font pas bon ménage

Selon les chronobiologistes, le problème réside dans la difficulté de concilier rythme naturel et rythme social, qui vont rarement de pair. Certaines dépressions pourraient découler de ce décalage, qui amène à des difficultés à accéder à un sommeil récupérateur.

Pour les personnes les plus décalées, une consultation avec un spécialiste du sommeil peut être utile.

Parmi toutes ces catégories, ce sont les petits dormeurs (6h de sommeil), plutôt du soir, qui sont les plus chanceux : ils ont ainsi la possibilité de profiter pleinement de leurs soirées jusque tard dans la nuit, sans avoir besoin de se réveiller à midi le lendemain !

Et vous, de quelle catégorie faites-vous partie ?

A lire aussi : Sommeil : pourquoi les seniors dorment mal ?

1COMMENTAIRE

  1. Bonjour, Merci pour votre article. Je fais partie des gens qui dorment peu (maximum 6h) depuis toujours. J’avoue que parfois j’apprécierais savoir dormir un peu plus 😉 Bonne journée.

Laissez votre commentaire