Renommer les plats de légumes pour séduire les étudiants

Renommer les plats de légumes pour séduire les étudiants

369
0
<<<
>>>

Buffet - a series of restaurant food photo imagesPour faire manger des légumes aux étudiants souvent réfractaires, une équipe de chercheurs de l’Université Stanford a eu l’idée de donner des noms attractifs aux plats des restaurants universitaires, sans pour autant en modifier la recette. Résultat ? Les étudiants ont choisi plus fréquemment de manger des légumes avec une appellation attractive que lorsqu’ils étaient nommés plus simplement.

Les étudiants sensibles aux noms des plats

Pour les besoins de leur expérience, les scientifiques ont renommé de 4 façons différentes les mêmes plats de légumes d’une grande cafétéria universitaire, durant le premier trimestre universitaire de 2016. Sur les étiquettes, les étudiants pouvaient donc lire l’une des quatre mentions suivantes :

1 – La mention basique (exemple : carottes)
2 – La mention santé restrictive (exemple : carottes sans sucres ajoutés)
3 – La mention positive (exemple : carottes, source de vitamines)
4 – La mention attractive (exemple : torsades de carottes glacées aux agrumes)

Verdict ? Les étudiants ont choisi en moyenne 25 % plus souvent les plats lorsqu’ils portaient une appellation attractive plutôt qu’un nom basique. Les mentions 2 et 3 n’ont, elles, pas eu la côte auprès des jeunes. En effet, les plats comportant une mention « positive » ont moins souvent fini dans les assiettes des étudiants que ceux aux mentions attractives (-35%). Le constat est encore pire pour les mentions restrictives (-41 %).

Ces travaux, publiés dans JAMA Internal Medicine, montrent que les étudiants sont sensibles à l’intitulé des plats. Les scientifiques précisent qu’ils n’ont pas vérifié si les étudiants mangeaient effectivement les plats choisis. Ils ont néanmoins bon espoir, puisque les individus consomment, en règle générale, 92 % du contenu de leur assiette dans les selfs-services.

A lire aussi : Ados : quelle alimentation ?

Laissez votre commentaire