Projet de bébé ? Vérifiez vos vaccins !

Projet de bébé ? Vérifiez vos vaccins !

114
0
<<<
>>>

Vaccin grossesseVotre envie de bébé se concrétise et vous comptez agrandir la famille dans les mois à venir ? Il faut maintenant un minimum de préparation ! C’est pourquoi il est essentiel de faire un point sur ses vaccins : pour protéger l’enfant et la mère de certaines maladies pouvant avoir de grandes conséquences.

Les vaccins à faire avant la conception

Tous les vaccins contenant des virus vivants sont contre-indiqués durant la grossesse, en raison du risque que le virus puisse traverser le placenta. Sont concernés les vaccins contre la diphtérie, la rage, l’hépatite A, la coqueluche, la rubéole et la rougeole. Ces derniers doivent donc se faire avant la grossesse.

A lire aussi : Quand faire un test de grossesse ?

Les vaccins pouvant être réalisés pendant la grossesse

Seuls les vaccins contre la grippe, la poliomyélite et le tétanos peuvent être réalisés une fois la grossesse débutée. Le vaccin contre la grippe est d’ailleurs recommandé à toutes les femmes enceintes. La maladie peut en effet avoir des conséquences sur la fin de la grossesse, et augmenter les risques de fausse couche. La grippe est aussi dangereuse chez le nourrisson. Le vaccin anti-grippe ne présente aucun risque pour le futur bébé, et peut être réalisé à tout stade de la grossesse et durant l’allaitement. Le nourrisson sera ainsi protégé pendant les premiers mois de sa vie.

A lire aussi : Enceinte : quelle supplémentation ?

Vacciner l’entourage

Une fois le bébé né, il faut penser à vacciner le papa, mais aussi la nourrice et les grand-parents, contre la coqueluche, qui peut avoir de graves conséquences pour bébé. En effet, avant 3 mois, le nourrisson n’est pas immunisé car il est encore trop jeune pour avoir reçu la dose recommandée.

Faire un bilan avec votre médecin

Le plus sûr reste de faire un bilan de pré-conception avec votre médecin traitant, qui évaluera les bénéfices et risques potentiels pour chaque type de vaccin à effectuer.

A lire aussi : Grossesse : se faire suivre par son généraliste

Laissez votre commentaire