Primaire : la guerre des tweets est déclarée

Primaire : la guerre des tweets est déclarée

204
0
<<<
>>>
Crédits photo : Wikipedia

Les réseaux sociaux sont des outils efficaces pour défendre ses idées et rassembler une communauté. Et ça, les candidats à la primaire de la droite et du centre l’ont bien compris ! Depuis le début de leur campagne, les candidats échangent et s’attaquent sur la toile, et notamment sur Twitter. Durant et après le débat de la primaire, diffusé hier en direct sur TF1 et France 2, la guerre des tweets a repris. En matière de santé, le combat oppose Alain Juppé et François Fillon, mais pas seulement : Marisol Touraine, ministre de la Santé, semble aussi décidée à donner les coups !

Première opposition entre les deux candidats : le système de remboursement santé. Alain Juppé a annoncé qu’il maintiendrait les remboursements actuels tout au long de son quinquennat.

De son côté, François Fillon souhaite que l’assurance maladie se concentre sur le remboursement des affections grave et de longue durée, laissant l’assurance privée gérer le reste. Il parle d’un projet « plus radical ».

Le temps de travail est également un sujet de discorde entre Alain Juppé et François Fillon. Ce dernier veut le retour des 39h dans la fonction publique et l’hôpital, payées 37.

Pour François Fillon, cette augmentation du temps de travail justifie les 500 000 emplois publics qu’il souhaite supprimer. Une situation qui, selon Alain Juppé, ne semble pas réalisable.

Pour François Fillon, l’avis de son opposant est contradictoire avec certains faits passés.

Ce dernier a d’ailleurs profité du débat pour revenir sur un sujet qui a suscité la polémique : l’IVG. Il rappelle alors qu’il ne touchera pas à la loi Veil.

La ministre de la Santé intervient !

Alors que le combat ne semble pas prendre fin, Marisol Touraine, ministre de la Santé, en profite pour donner son avis sur les programmes santé des deux candidats. Et elle ne semble pas vouloir les ménager!

Laissez votre commentaire