Plus de 30 min pour aller au travail : votre santé en...

Plus de 30 min pour aller au travail : votre santé en pâtit

173
0
<<<
>>>

30 min travail santéVous mettez plus d’une demi-heure pour vous rendre au travail chaque jour ? Prudence, ce temps passé dans les transports pourrait mettre en danger votre santé, comme le révèle une étude publiée par l’assureur britannique Vitaly Health. À l’inverse, si vous mettez moins d’une demi-heure pour aller au boulot, vous gagnez en moyenne 7 jours de productivité par an. Explications.

Sommeil, stress, dépression, obésité, …

Cette étude a été réalisée en collaboration avec l’université de Cambridge, l’institut de recherche RAND Europe et l’assureur américain Mercer. Elle a été menée auprès de 34 000 travailleurs britanniques issus de toutes les branches professionnelles.

Résultat : au-delà d’une heure dans les transports tous les jours (aller-retour), les employés ont 30 % plus de risques de développer une dépression. Ils sont aussi 37 % plus susceptibles d’avoir des problèmes financiers et 12 % plus exposés au stress au travail.

Ce temps de trajet plus long se répercute aussi sur la qualité du sommeil de ces travailleurs. Il existe un risque près de 2 fois plus élevé (46 %) de dormir moins de 7 heures par nuit, lorsque l’emploi se trouve à plus d’une demi-heure du domicile.

Le stress accumulé à la fatigue se répercute inévitablement sur la santé. Ainsi, les travailleurs éloignés présentent 21 % plus de risques de devenir obèses.

A lire aussi : Travail : le bruit nuit à la productivité

La flexibilité au travail : la solution ?

D’après les auteurs de l’étude, la solution à ces nombreux méfaits serait d’offrir à ces travailleurs des horaires flexibles. Ainsi, ils éviteraient les heures de pointe, notamment en ville, et seraient plus productifs sur l’année.

Le télétravail ne semble pas être la meilleure solution, puisqu’il ferait perdre en moyenne 29 jours de productivité par an.

Ne reste plus qu’à négocier des horaires plus souples avec votre employeur en avançant les bons arguments !

A lire aussi : Mal de dos : la bonne posture au travail

Laissez votre commentaire