Ménopause : faut-il modifier son hygiène intime ?

Ménopause : faut-il modifier son hygiène intime ?

177
0
<<<
>>>

ménaupose hygiène intimeL’arrivée de la ménopause peut véritablement perturber le quotidien. La diminution de la production des hormones féminines entraine parfois des bouffées de chaleur, une prise de poids, mais aussi une sécheresse intime. Comment y adapter son hygiène intime ? On vous explique.

L’hygiène intime à la ménopause

À la ménopause, les muqueuses deviennent plus minces, plus fragiles, moins hydratées et peuvent facilement s’irriter. L’idéal : opter pour une hygiène intime douce en utilisant des produits spécifiquement dédiés à cette toilette et sans parfum.

Pour préserver au maximum votre flore vaginale, contentez-vous d’une toilette quotidienne à la main, plutôt qu’avec un gant de toilette. N’utilisez pas de produits trop décapants, comme du savon de Marseille par exemple, au risque de provoquer des irritations.

A lire aussi : Choisir ses produits d’hygiène intime : nos conseils

Nos conseils

  • Portez des sous-vêtements en coton et évitez les pantalons trop serrés qui frottent l’entrejambe.
  • Évitez de porter des protège-slips toute la journée : ils sont irritants pour votre intimité.
  • Pour que la sécheresse intime ne vienne pas contrarier votre vie sexuelle, utilisez des lubrifiants avant ou pendant le rapport.
  • Si la situation perturbe votre quotidien, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou gynécologue. Des traitements hormonaux ou locaux peuvent y remédier.

A lire aussi : Traitement hormonal substitutif : ce qu’il faut savoir

Laissez votre commentaire