Médicaments recyclés : ils alimentent 7000 logements

Médicaments recyclés : ils alimentent 7000 logements

291
0
<<<
>>>

médicaments recyclés Le recyclage des médicaments est un geste éco-citoyen : il protège l’environnement et la santé de tous. En 2016, 11 884 tonnes de médicaments non utilisés (MNU) ont été collectées par les pharmacies françaises. La valorisation énergétique de ces médicaments a permis d’éclairer et de chauffer l’équivalent de 7000 logements. Un bilan encourageant dressé par l’association Cyclamed, en charge du recyclage de ces MNU.

Les Français de plus en plus concernés

Alertés des enjeux notamment grâce au célèbre slogan « les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles », les Français seraient nombreux à être fidèles à ce réflexe. Ainsi, l’étude barométrique menée par l’institut BVA à la demande de l’association, révèle que 79 % des Français déclarent rapporter leurs MNU chez le pharmacien. Encore mieux : 6 personnes sur 10 les rapporteraient systématiquement.

Parmi ceux qui rapportent leurs MNU en pharmacie, un tiers déclare déjà séparer les boîtes en carton et les notices en papier des médicaments pour les mettre dans le tri sélectif.

Quels intérêts ?

Protéger l’environnement : les MNU ne doivent pas être jetés dans la poubelle ménagère, et encore moins l’évier ou les toilettes, sous peine de polluer les sols, les rivières ou les nappes phréatiques. Le réflexe Cyclamed est donc le meilleur moyen d’agir en tant que consommateur contre ces risques sanitaires.

Agir pour la santé publique : les médicaments sont responsables de nombreux accidents domestiques : ils représentent plus d’une intoxication sur deux chez les jeunes enfants (80 % des cas pour les enfants de 1 à 5 ans). Ils sont aussi à l’origine de confusions médicamenteuses, notamment chez les seniors. Rien ne sert de prendre des risques en conservant des médicaments qui ne servent plus et/ou sont périmés. Mettre de côté les médicaments inutiles et les rapporter au pharmacien, c’est protéger les populations à risque.

Revaloriser l’énergie : en outre, la valorisation énergétique des MNU permet d’éclairer et de chauffer chaque année de nombreux logements français.

Voilà pourquoi il est important de rapporter vos médicaments non utilisés à votre pharmacien.

A lire aussi : Médicaments périmés : où les jeter ?

Laissez votre commentaire