Médicaments : 5 idées reçues

Médicaments : 5 idées reçues

239
0
<<<
>>>

médicaments idées reçuesAu comptoir, certains préjugés ont la vie dure. GDD-actu vous aide à démêler le vrai du faux pour éviter des comportements inappropriés ou des complications indésirables.

Les médicaments génériques sont moins efficaces que les originaux

L’efficacité d’un médicament réside dans son principe actif. Or, un médicament générique contient exactement la même quantité du même principe actif d’un médicament déjà autorisé. Les deux médicaments se comportent de la même façon dans l’organisme. On dit qu’ils sont « bioéquivalents ». Cette bioéquivalence garantit une efficacité et une sécurité d’emploi identiques pour les deux médicaments. En outre, les médicaments génériques sont soumis aux mêmes normes et aux mêmes contrôles que n’importe quels autres médicaments.

A lire aussi : Médicaments génériques : quelle réglementation ?

Il faut toujours prendre ses médicaments durant les repas

En réalité, le moment de la prise est propre à chaque médicament. Certains doivent effectivement être pris durant les repas, mais d’autres sont à prendre avant et d’autres après. Certains doivent aussi être pris à jeun ou juste avant le coucher. L’idéal reste donc de poser la question à son médecin au moment de la prescription ou à son pharmacien en cas d’automédication.

En cas d’oubli, je peux doubler la dose à la prochaine prise

Il ne faut en aucun cas doubler la dose : cette pratique pourrait s’avérer très dangereuse. En cas d’oubli, reprenez normalement le rythme des prises sans rien changer.

Le paracétamol est inoffensif

Le paracétamol est le « médicament-réflexe » pour des maux du quotidien (migraines, règles douloureuses, douleurs dentaires, …). Très efficace, il n’en reste pas moins un médicament : comme tel, son utilisation doit être contrôlée et restreinte. Un surdosage peut entraîner de graves lésions hépatiques conduisant à une hépatite fulminante. Les personnes fragiles doivent être particulièrement vigilantes.

A lire aussi : Paracétamol : ce qu’il faut savoir

Je peux prendre mes médicaments avec n’importe quelle boisson

Certaines boissons peuvent interagir avec la prise de médicaments, notamment le jus de pamplemousse : sous traitement, mieux vaut s’abstenir d’en boire. Il existe également des risques avec la caféine, le lait et, bien entendu, l’alcool. L’idéal reste donc de demander conseil à un médecin ou un pharmacien pour connaître s’il existe effectivement un risque.

A lire aussi : Pamplemousse et médicaments : quels dangers ?

Laissez votre commentaire