Maladie cœliaque : qu’est-ce que c’est ?

Maladie cœliaque : qu’est-ce que c’est ?

272
0
<<<
>>>

maladie coeliaqueDe nos jours, la maladie cœliaque est l’une des maladies digestives les plus fréquentes. Elle est liée à une intolérance au gluten, protéine contenue dans de nombreuses céréales (blé, seigle, orge, …). Elle nécessite le suivi d’un régime strict et à vie. Explications.

Symptômes

La maladie cœliaque est difficile à déceler. Certaines personnes présentent plusieurs symptômes, tandis que d’autres n’en présentent qu’un. L’intensité des manifestations peut, elle aussi, varier d’un patient à un autre.

Certains signes sont faciles à identifier, mais ne concernent que peu de malades :

  • Des diarrhées quotidiennes durant plusieurs semaines
  • Des maux de ventre
  • Un amaigrissement pouvant atteindre 10 % du poids initial de la personne

D’autres sont plus difficiles à repérer, alors qu’ils sont présents chez de nombreux patients :

  • Une grande fatigue, un essoufflement et une perte de cheveux pouvant être le signe d’une anémie
  • Des règles irrégulières
  • Une alternance de diarrhée et de constipation
  • Des ballonnements
  • Des aphtes
  • Des douleurs articulaires inexpliquées
  • Une dermatite herpétiforme (petites cloques rouges sur la peau souvent localisées sur les coudes ou les genoux)

Lorsqu’elle apparaît dans la petite enfance, la maladie provoque généralement une diarrhée chronique, un état de grande fatigue, des ballonnements et/ou un ralentissement de la croissance en poids et en taille.

Diagnostic

Si vous présentez un ou plusieurs de ces symptômes, mieux vaut consulter. Votre médecin vous prescrira alors une prise de sang afin de mesurer le taux d’anticorps anti-transglutaminase. En cas de positivité, une biopsie permettra d’évaluer l’état des villosités intestinales et de confirmer le diagnostic.

Traitement

Le seul traitement de la maladie consiste à suivre un régime sans gluten strict et à vie. Généralement, les symptômes disparaissent rapidement. S’il n’y a pas d’amélioration, c’est souvent qu’il reste des traces de gluten dans l’assiette. Seule solution : être très vigilant et consulter le site de l’Association des intolérants au gluten http://www.afdiag.fr/ afin de tout comprendre sur la maladie. Ce site regorge d’idées de recettes et de bons conseils pour apprendre à manger sans gluten.

Laissez votre commentaire