Mal de gorge : zoom sur les pastilles

Mal de gorge : zoom sur les pastilles

200
0
<<<
>>>

pastilles gorgePicotements, sensation de brûlure, ganglions douloureux, … Pour soulager les maux de gorge, les pastilles sont un excellent réflexe en attendant de consulter si nécessaire.

En cas de maux de gorge peu intenses …

Choisissez des pastilles adoucissantes, au miel par exemple, ou contenant des antiseptiques locaux. Leurs principes actifs limitent l’inflammation locale et le développement des bactéries.

Ces pastilles peuvent également s’utiliser en cas d’aphte ou de petites blessures gingivales.

En cas de gêne à la déglutition …

Privilégiez les pastilles aux actifs anesthésiants comme la lidocaïne ou la tétracaïne. Leur action est très rapide, mais néanmoins, elle reste brève, ce qui incite à multiplier les prises.

Elles sont à utiliser avec prudence entre 6 et 12 ans (demandez l’avis de votre pharmacien).

Pour calmer de fortes douleurs …

Pensez aux pastilles contenant un anti-inflammatoire comme le flurbiprofène, un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS). Attention néanmoins, leur prise est beaucoup moins anodine que les pastilles antiseptiques par exemple. Elles nécessitent une vigilance particulière : lisez attentivement la notice et respectez la posologie et les contre-indications.

Si la douleur est très intense et/ou qu’elle s’accompagne d’une fièvre, d’une éruption cutanée ou d’une grande fatigue, il est vivement recommandé de consulter un médecin.

A lire aussi : Extinction de voix : que faire ?

Laissez votre commentaire