Mal de dos : la bonne posture au travail

Mal de dos : la bonne posture au travail

165
0
<<<
>>>

mal de dos

En France, un tiers des travailleurs déclarent souffrir de maux de dos : un constat souvent lié à une mauvaise posture au travail. Pour prévenir douleur et fatigue, quelques règles simples sont à respecter.

Adaptez votre poste de travail

Tous les éléments du poste doivent être ajustés aux propres caractéristiques du travailleur. Pour les personnes travaillant en position assise, souvent face à un écran, le fauteuil doit être réglé en hauteur et en profondeur. Le fauteuil ne doit pas être trop bas, pour éviter les compressions derrière les genoux. L’idéal étant un fauteuil mobile, qui pivote, pour éviter les torsions fréquentes. L’écran doit faire face à l’utilisateur, être situé à environ 70 cm et dans le prolongement du clavier pour éviter les torsions cervicales et dorsales. Le haut de l’écran doit être, au plus haut, à la hauteur des yeux pour une position du cou neutre. La souris, quant à elle, doit être positionnée de telle sorte que l’avant-bras soit situé le plus près du corps possible, formant idéalement un angle de 90°.
Pour les personnes travaillant debout, un point d’appui doit leur permettre de se reposer. Les chaussures doivent également être adaptées à la circonstance : préférez des chaussures capables d’absorber les chocs, avec des talons d’environ trois centimètres pour améliorer le retour veineux.

Changez régulièrement de position

Selon les chercheurs de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité) « la pénibilité croît avec l’immobilité ». Dans l’idéal, il est donc conseillé de changer régulièrement de position. Une position statique entraîne, par exemple, une insuffisance circulatoire au niveau des jambes ou encore la tétanisation des muscles.

Faites des pauses et étirez-vous

Une pause posturale et visuelle de cinq minutes est recommandée toutes les heures. Pour favoriser la circulation sanguine, et ainsi réduire l’astreinte musculo-squelettique, étirez vos poignets, votre dos, votre cou, vos épaules et vos jambes.

A lire aussi sur GDD-actu :

Laissez votre commentaire