Lutte contre l’anorexie : la loi se durcit

Lutte contre l’anorexie : la loi se durcit

470
0
<<<
>>>

anorexieDepuis plusieurs années, le gouvernement se mobilise pour prévenir les troubles du comportement alimentaire chez les jeunes. Ce vendredi 5 mai 2017, deux nouveaux textes publiés au Journal officiel visent à agir sur l’image du corps dans la société pour éviter la promotion d’idéaux de beauté inaccessibles et prévenir l’anorexie.

Alerter sur les retouches d’images

Le premier texte prévoit que la mention « photographie retouchée » soit obligatoirement apposée sur les photographies à usage commercial dont l’apparence corporelle des mannequins a été modifiée par un logiciel de traitement d’image, pour affiner ou épaissir leur silhouette. Une mesure déjà adoptée depuis le 24 janvier 2016, par la loi de modernisation du système de santé qui devait être appliquée en janvier dernier. Finalement, elle devrait prendre effet le 1er octobre 2017.

Évaluer l’état de santé des mannequins

Le second texte vise à déterminer l’état de santé global du mannequin au travers d’une évaluation médicale. L’indice de masse corporelle sera notamment pris en compte, afin de déceler une éventuelle anorexie.

Sous la responsabilité de la médecine du travail, les médecins pourront ainsi délivrer aux mannequins un certificat médical d’une durée de validité de deux ans attestant que leur état de santé est compatible avec l’exercice de leur métier.

Ces exigences seront d’ailleurs requises pour tous les mannequins travaillant dans l’Union européenne ou dans l’espace économique européen.

Laissez votre commentaire