Les bébés britanniques pleurent plus que les bébés danois !

Les bébés britanniques pleurent plus que les bébés danois !

296
0
<<<
>>>

Pleurs de bébéExiste-t-il des pays où les bébés ne pleurent pas ? Non bien sûr, mais les tout-petits seraient plus calmes dans certaines régions du monde. C’est le constat d’une étude menée par des psychologues britanniques auprès de bébés de trois mois et moins et publiée dans The Journal of Pediatrics.

Des crises plus nombreuses au Royaume-Uni, au Canada et en Italie

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont comparé plusieurs études impliquant 8690 nourrissons afin d’évaluer les différences entre les pleurs de bébés au Danemark, au Royaume-Uni, en Allemagne, au Canada, aux Pays-Bas, en Italie et au Japon.

Il est ainsi apparu que les bébés britanniques, canadiens et italiens pleuraient plus que ceux vivant au Danemark, au Japon ou en Allemagne. Les états de crise (plus de trois heures de pleurs par jour pendant au moins trois jours par semaine) ont ainsi été détectés chez 28% des enfants britanniques de moins de deux semaines, 34,1% des enfants ayant entre trois et quatre semaines et 20,9% des Italiens ayant entre huit et neuf semaines.

A lire aussi : Bébé pleure ? L’acupuncture pourrait le soulager

Comment l’expliquer ?

Selon les chercheurs, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce résultat étonnant : l’environnement, la génétique, mais aussi les conditions économiques, l’éducation ou encore l’alimentation. Ils précisent qu’une analyse plus poussée des causes de ce phénomène pourrait permettre de mettre en place des stratégies préventives efficaces. Des mesures qui, à l’avenir, pourraient se révéler utiles pour les jeunes parents, angoissés à l’idée de voir leur petit pleurer.

A lire aussi : Un bracelet de fertilité pour concevoir bébé !

Laissez votre commentaire