Le slime, une tendance dangereuse pour les enfants

Le slime, une tendance dangereuse pour les enfants

505
0
<<<
>>>

slime danger enfantsDepuis quelques semaines, une nouvelle tendance séduit le web et les cours de récré : le slime. Une pâte élastique et gluante à malaxer pendant des heures. Sur les réseaux sociaux, les tutos se multiplient pour réaliser son slime (« bave » en anglais) maison. Pourtant, ce loisir créatif n’est pas sans risque pour la santé. Dans le Massachusetts, une petite fille de 11 ans s’est sévèrement brûlée aux mains après avoir joué avec cette pâte visqueuse.

Parents, contrôlez les recettes de vos petits scientifiques en herbe : des versions sans danger existent !  

Le slime : qu’est-ce que c’est ?

Le slime est une substance qui a connu son heure de gloire à la fin des années 70. Des films comme SOS Fantômes ou les Tortues Ninja ont participé à l’essor de cette pâte commercialisée à l’époque en pot.

Depuis, le slime avait disparu. Mais on le sait, la mode est un éternel recommencement. Ces dernières semaines, la pâte gluante est redevenue la star des enfants et des ados. Un retour triomphant auprès des jeunes, porté par les réseaux sociaux comme Instagram ou Youtube où sont régulièrement postés des tutoriels expliquant comment réaliser un slime maison.

La recette est simple et peu coûteuse : il suffit de mélanger de la colle blanche avec de l’eau et de l’acide borique. Pour rendre le slime plus fun, certains s’amusent à y ajouter des colorants, des paillettes, des cristaux ou même des billes de polystyrène.

Le slime : quels risques ?

Problème : l’un des principaux composants de cette pâte, l’acide borique, peut provoquer des brûlures chimiques, des allergies, des saignements de nez et des maux de gorge. Plusieurs cas de blessures ont été rapportés chez des jeunes enfants après qu’ils aient malaxé leur slime fait-maison.

slime-brulures
Crédit photo : ABC News.

Les témoignages de parents affluent sur la toile : « Je pensais que c’était génial ! Je l’ai encouragée […] Elle était une petite scientifique … Maintenant, je me sens mal. Je me sens comme la pire des mères » a confié à ABC News la maman d’une petite fille de 11 ans, brûlée aux mains après avoir fabriqué son propre slime. « Il s’agit d’une lubie dangereuse et je veux sensibiliser les parents à ce problème, car ils doivent savoir quels peuvent en être les effets » a témoigné une autre maman au site Manchester Evening News, après que sa fille se soit, elle aussi, brûlée aux mains avec son slime.

Comment réaliser son slime sans danger ?

Pour réaliser un slime sans prendre de risques, il suffit simplement de réaliser une recette sans acide borique. Ce composant doit alors être remplacé, selon les versions, par de la lessive liquide ou de la fécule de maïs.

Dans tous les cas, il est conseillé de bien se laver les mains après avoir malaxé la pâte, et surtout de ne pas l’avaler ou l’inhaler. Pour des raisons d’hygiène, il est également conseillé de ne pas conserver la pâte plus de quelques jours : très collante, elle risque d’attirer les saletés, et donc de se transformer en nid à microbes.

Laissez votre commentaire