Le miel est-il contre-indiqué chez les diabétiques ?

Le miel est-il contre-indiqué chez les diabétiques ?

401
0
<<<
>>>

Miel diabeteNon, le miel n’est pas contre-indiqué. En revanche, il doit être inclus dans la ration journalière de glucides et de calories consommés, pour les diabétiques de type 2 principalement. Chez le diabétique de type 1, il sera inclus dans la charge glycémique pour l’adaptation des doses d’insuline. Le miel peut également être utile en cas d’hypoglycémie.

De quoi est composé le miel ?

Il se compose avant tout de sucres : glucose et fructose. Selon les différents miels, l’un ou l’autre est plus important dans la composition. Par exemple, un miel d’acacia, qui contient en moyenne plus de 40% de fructose et moins de 28% de glucose.

Miel et indice glycémique

Le miel peut ainsi être intéressant pour les diabétiques en remplacement du sucre blanc. En effet, du fait d’un indice glycémique plus faible, il a tendance à moins augmenter le taux de glycémie dans le sang. Mais attention : il faut bien choisir le miel car l’indice glycémique est plus ou moins élevé en fonction de son origine.

En résumé, le miel n’est pas interdit aux diabétiques, mais il doit être consommé avec modération et être inclus dans la consommation journalière des glucides. Il est plus intéressant que le sucre blanc à cause de sa concentration en fructose qui limite l’augmentation du taux de glycémie.

A lire aussi : Hypoglycémie : comment éviter les malaises ?

Laissez votre commentaire