Le corps humain compte un nouvel organe !

Le corps humain compte un nouvel organe !

261
0
<<<
>>>

nouvel organe corps humainC’est officiel ! Le corps humain compte un nouvel organe : le mésentère, qui relie l’intestin aux parois abdominales. Dès 2012, un professeur de chirurgie irlandais, J.Calvin Coffey, et ses collègues ont décrit des observations microscopiques précises de l’organe. Depuis, l’équipe de chercheurs continuait de rassembler des preuves afin que le mésentère soit classé comme organe distinct. Un objectif finalement atteint puisque les scientifiques ont officialisé la nouvelle dans un article paru dans la revue Lancet Gastroenterology & Hepatology.

Léonard de Vinci l’avait décrit

Le mésentère était considéré pendant des centaines d’années comme une structure fragmentée composée de multiples parties séparées. Mais il s’agissait d’une information incorrecte puisque, comme l’indique le professeur Coffey dans un communiqué « le mésentère est une structure continue ». Une découverte déjà établie dans le passé par Léonard de Vinci que la science avait ignorée à l’époque.

Une avancée pour la recherche thérapeutique

Cette révélation est la preuve que le corps humain cache encore bien des secrets. Maintenant que la structure a été établie, le professeur Coffey ne compte pas s’arrêter là. Il souhaite découvrir la fonction de cet organe, ce qui permettrait d’en comprendre le dysfonctionnement en cas de pathologie. La découverte pourrait, en effet, donner lieu à de nouvelles pistes thérapeutiques pour certaines maladies, notamment digestives et abdominales. Une meilleure compréhension de cet organe pourrait « conduire à des chirurgies moins invasives, à moins de complications, à une convalescence plus rapide pour les patients et à des coûts globaux plus faibles » selon le professeur Coffey.

A lire aussi : Refus de don d’organes : les changements en 2017

Laissez votre commentaire