La maladie du soda, vous connaissez ?

La maladie du soda, vous connaissez ?

269
0
<<<
>>>

maladie du sodaLa maladie du soda, aussi appelée cirrhose Nash (« Non Alcoolic Steato Hepatitis »), acronyme anglophone de la stéatose hépatique non alcoolique, inquiète le monde médical par son importante progression. Environ six millions de Français seraient atteints par cette maladie liée au surpoids.

Première cause de greffes du foie d’ici 2020

Il s’agit d’une épidémie silencieuse, qui se développe lentement, causée par une surcharge du foie en graisse. Elle est donc principalement causée par une consommation excessive de graisses ou de sucres, et notamment de boissons sucrées.

D’après une étude publiée dans le Journal of Hepatology en août 2015, les personnes qui boivent quotidiennement des boissons sucrées auraient 55 % de risques supplémentaires de développer une stéatose métabolique.

Actuellement, la maladie toucherait 12 % de la population, soit six millions de personnes en France. D’ici 2020, elle pourrait devenir la première cause de greffes du foie, devant l’hépatite C, a révélé l’Obs.

A lire aussi : GB : les ados boivent une baignoire de soda par an

1,9 million d’euros pour sensibiliser le grand public

Encore mal connue, cette pathologie fera prochainement l’objet d’actions de sensibilisation à destination du public et des professionnels de santé. La société de biotechnologie française Genfit a lancé, jeudi 9 mars, un fonds de dotation de 1,9 million d’euros, nommé The Nash Education Program.

Comment s’en protéger ?

Cette épidémie est d’autant plus inquiétante qu’elle ne présente généralement aucun symptôme et entraîne des complications graves (cancer, maladie cardio-vasculaire, …). Seule une biopsie (prélèvement d’une partie de l’organe) permet d’établir un diagnostic.

Pour s’en protéger, les spécialistes recommandent une perte de poids pour les personnes en surpoids grâce à un régime pauvre en sucres et en calories et à la pratique régulière d’une activité physique. Pour éviter tous risques, la consommation de boissons sucrées est à éviter.  

A lire aussi : Fontaines à sodas : c’est fini !

Laissez votre commentaire