La cigarette tolérée au sein de certains lycées

La cigarette tolérée au sein de certains lycées

443
0
<<<
>>>

cigarette lycéeDepuis 2006, il est interdit de fumer dans les lieux publics, y compris au sein des établissements scolaires. Pourtant, depuis plusieurs mois, certains lycées autorisent leurs élèves à fumer dans leur cour de récréation. En cause, les attentats du 13 novembre qui ont poussé les ministères de l’Éducation et de l’Intérieur à accorder une tolérance provisoire au sujet de la cigarette dans les établissements scolaires. L’objectif ? Éviter que les élèves, rassemblés devant les établissements pour fumer, ne deviennent la cible de terroristes.

Protéger les élèves d’éventuelles attaques terroristes

Cette mesure exceptionnelle, en réponse à la menace d’attentat, pourrait d’ailleurs se prolonger. Le ministère de l’Éducation nationale envisage de laisser le choix aux chefs d’établissements scolaires de créer (ou non) une zone fumeur dans l’enceinte de leur lycée, comme le révèle RTL.

Pour certains proviseurs, cette dérogation de la loi est l’unique moyen de protéger les élèves qui se réunissent pour fumer durant la récréation, parfois sur le trottoir.

Une porte ouverte aux dérives ?

Mais, cette exception, bien que très encadrée, provoque la colère des associations de lutte contre le tabagisme. Elles réclament l’interdiction de cette dérogation qu’elles jugent illégale et dangereuse pour la santé des jeunes. « Il s’agit d’une renormalisation de l’acte de fumer dans le pire lieu où c’est interdit puisqu’on choisit le lieu de la jeunesse, qui est la cible prioritaire d’une industrie qui est une industrie de la mort » s’indigne Stéphane Loquet, directeur de l’association du Droit des non-fumeurs. Cette association a d’ailleurs décidé d’attaquer en justice toute décision des chefs d’établissements qui autorisent leurs élèves à fumer dans l’enceinte de leur lycée.

Laissez votre commentaire