La Chine souhaite développer sa médecine traditionnelle

La Chine souhaite développer sa médecine traditionnelle

147
0
<<<
>>>

médecine traditionnelle chinoiseLa Chine a adopté le 25 décembre dernier, sa première loi concernant la médecine et la pharmacie traditionnelles chinoises. Elle a pour objectif de protéger, accompagner et développer cet héritage national.

Une médecine ancestrale

Vieille de 2 000 ans, la médecine traditionnelle chinoise regroupe 5 domaines principaux : l’acupuncture, les plantes et minéraux, le qi gong (gymnastique chinoise), les massages et la diététique. Des pratiques quelque peu délaissées depuis l’introduction de la médecine occidentale.

Des changements en vigueur dès 2017

C’est pour apporter son soutien à ces pratiques que la Chine a adopté cette loi qui entrera en vigueur dès juillet 2017. Elle inclut donc la médecine et la pharmacie traditionnelles chinoises dans le plan de développement économique et social national.

Les dépenses associées à ces bouleversements sont inclues dans le budget. Aussi, le gouvernement devrait intégrer le projet de construction des établissements médicaux de la médecine traditionnelle dans celui des établissements médicaux généraux.

Le gouvernement prévoit également la qualification des personnes exerçant la médecine traditionnelle, sans formation académique, mais dotées de compétences spécifiques et de nombreuses années d’expérience. Des tests préalables seront nécessaires à cette reconnaissance.

Aussi, la loi prévoit, entre autres, des mesures de contrôle afin de prévenir les risques liés à la médecine et à la pharmacie traditionnelles chinoises.

Laissez votre commentaire