Je suis en vacances, j’ai la turista

Je suis en vacances, j’ai la turista

106
0
<<<
>>>

Turista

La turista, ou diarrhée du voyageur, est souvent bénigne. Elle provoque crampes abdominales et parfois fièvre, nausées et vomissements. Pas d’autre choix que d’intervenir, pour éviter qu’elle ne gâche les vacances !

Une vigilance particulière pour les zones à risques

Le risque d’attraper une diarrhée est plus élevé dans certaines zones touristiques. En effet, il existe des disparités entre les pays concernant les standards d’hygiènes et la qualité de l’eau potable. Il vous faut donc être prudent lorsque vous voyagez en zones à risques. En cas de diarrhée fébrile, la consultation d’un médecin est nécessaire.

Réagir à ses symptômes

Certaines diarrhées sont plus inquiétantes : c’est le cas lorsqu’une diarrhée est glairosanglante ou lorsqu’elle survient après une prise récente d’antibiotiques. Il vous faut aussi être vigilant si la diarrhée persiste dans le temps. Si vous ne constatez pas d’amélioration après quarante-huit heures de traitement symptomatique, consultez un médecin.

Traitement et prévention

Un traitement symptomatique, de manière non-systématique, peut être prescrit. Il se décline sous forme d’antidiarrhéiques pour ralentir le transit, de probiotiques qui rééquilibrent le microbiote et d’antispasmodiques en cas de douleurs abdominales.

En dehors de tout traitement, des mesures de bases peuvent être adoptées. Boire de l’eau en abondance est recommandé pour éviter la déshydratation. Au niveau de l’alimentation, le riz, les carottes et les bananes sont d’excellents alliés contrairement aux légumes verts qui sont à éviter.

En cas de voyage dans une zone à risques, des mesures préventives doivent être prises : buvez de l’eau en bouteille capsulée. En cas de doute, prévoyez un désinfectant d’eau. Il est également conseillé d’éviter de manger des fruits et légumes crus et non épluchés. Avant de partir, la prise de probiotiques permet de renforcer la flore intestinale et de préparer son corps aux changements alimentaires.

Laissez votre commentaire