J’ai des étourdissements : à quoi est-ce du ?

J’ai des étourdissements : à quoi est-ce du ?

329
0
<<<
>>>

étourdissementsLes étourdissements sont déstabilisants et précédent fréquemment un évanouissement. De quoi s’agit-il ? Et comment les expliquer ? On vous dit tout !

Étourdissements et vertiges

Les étourdissements sont souvent confondus avec les vertiges. C’est une erreur, puisque médicalement parlant, le vertige se caractérise par une sensation de mouvement dans l’espace. On a alors l’impression de tourner sur soi-même, ou que la pièce tourne autour de soi. Cette sensation rotatoire survient en cas d’altération des organes de l’équilibre qui se trouvent dans l’oreille interne.

Les étourdissements ne provoquent pas cette sensation. En revanche, ils sont caractérisés par une sensation de tête légère, des troubles de la vision, une impression d’absence ou encore une perte d’équilibre.

Les causes possibles

Les étourdissements peuvent être causés par :

  • Une chute de tension. C’est notamment le cas lorsque l’on se lève trop rapidement ;
  • Une déshydratation. Il faut alors boire beaucoup d’eau pour lutter contre ce phénomène ;
  • Une anémie. Il est conseillé d’établir un bilan auprès d’un médecin généraliste. Généralement, l’alimentation est en cause. Il est alors nécessaire d’ajuster ses apports en fer ou de les compléter grâce à la complémentation ;
  • Une hypoglycémie. Elle correspond à une quantité trop basse de sucre dans le sang et provoque de nombreux malaises ;
  • Certains médicaments, tels que les sédatifs, les neuroleptiques, les antihypertenseurs et les antiépileptiques ;
  • Une maladie cardiaque ;
  • Une tumeur cérébrale.

Faut-il consulter ?

La plupart des étourdissements ne sont que passagers. Généralement, il suffit de traiter leur cause pour que la sensation s’arrête : se lever doucement, boire de l’eau, manger un aliment sucré, …

Si les étourdissements persistent, mieux vaut consulter un médecin. De même, si l’étourdissement a provoqué un état fiévreux, des vomissements, des douleurs dans la poitrine, des difficultés à respirer, une sensation d’engourdissement ou de paralysie, des difficultés à parler ou à voir, une perte de connaissance ou encore un choc à la tête, la consultation est vivement conseillée.

Pour certaines personnes à risques, les étourdissements, même passagers, doivent amener à consulter. C’est notamment le cas pour les personnes âgées, les personnes souffrant d’hypertension ou de diabète et les personnes ayant déjà eu une crise cardiaque ou un Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

Laissez votre commentaire