Hyperpilosité chez l’enfant : comment réagir ?

Hyperpilosité chez l’enfant : comment réagir ?

281
0
<<<
>>>

Hyperpilosité enfantGénéralement due à une sécrétion anormale d’hormones, l’hyperpilosité enfantine peut devenir un véritable complexe et nuire à la santé psychologique de l’enfant. Des méthodes pour atténuer ou faire disparaître le problème sont possibles. Avant toutes démarches, vérifiez toujours que cette pilosité excessive ne relève pas d’une pathologie sous-jacente. Auquel cas, votre médecin lui prescrira un traitement adapté.

L’épilation peu recommandée par les dermatologues

L’épilation est souvent le premier réflexe des parents, car elle paraît éliminer le problème simplement et rapidement. Pourtant, cette méthode n’est pas conseillée : elle favorise encore plus la pilosité et peut transformer le duvet régulier en pilosité plus voyante. Raser la zone concernée est encore moins recommandé par les professionnels.

L’eau oxygénée pour atténuer le problème

Disponible en pharmacie, l’eau oxygénée est une bonne alternative à l’épilation pour les plus jeunes. Elle va décolorer les poils. Le problème ne sera donc pas réglé définitivement, mais contourné grâce à la dépigmentation. Cette solution permet de faire patienter l’enfant jusqu’à son adolescence, moment à partir duquel il pourra avoir recours à l’épilation définitive.

Les traitements à base d’hormones contre la pilosité excessive

Certains traitements à base d’hormones, prescrits par un médecin, peuvent atténuer la poussée des poils en les rendant plus fins, presque invisibles.

Une méthode radicale : le laser

L’épilation au laser est la solution la plus rapide et la plus efficace pour éliminer radicalement les poils. Durant l’enfance, la peau est fragile. L’enfant devra donc patienter jusqu’à son adolescence pour y avoir recours.

Laissez votre commentaire