Huiles : sont-elles préférables au beurre ?

Huiles : sont-elles préférables au beurre ?

360
0
<<<
>>>

Huile d'oliveBeurre, huiles, margarine… Les études se contredisent souvent au sujet des matières grasses à utiliser. En fait, tout dépend de leur utilisation.

Le beurre et la margarine

Les matières grasses sont utiles à l’organisme si on les consomme selon nos propres besoins, et si on respecte leur mode d’utilisation.

A l’exception des personnes qui présentent un excès de cholestérol dans le sang et qui doivent en réduire la consommation, il n’est pas nécessaire d’exclure le beurre de son alimentation.

Le beurre contient des vitamines A et D naturelles. Il est d’ailleurs une des meilleures sources de vitamine A de notre alimentation.

Mais surtout, que ce soit la margarine ou le beurre, ne les laissez jamais brûler, car ils deviennent toxiques.

A lire aussi : Pourquoi manger salé est-il mauvais ?

Les huiles alimentaires

Les huiles alimentaires peuvent être d’origine animale (huile de foie de morue, flétan, baleine) ou, pour la grande majorité, d’origine végétale. Les huiles végétales ont bonne réputation, mais il faut les associer judicieusement et bien les utiliser.

Chaque huile a une composition en acides gras différente, ce qui justifie les recommandations de les varier au maximum, pour augmenter les chances de couvrir différents besoins.

  • Acides gras mono-insaturés : huile d’olive (la plus connue), de colza, d’arachide et de noisette.
  • Oméga 3 : huile de colza, de noix et de soja, de foie de morue.
  • Oméga 6 : huile de tournesol, de maïs.
  • Acides gras saturés : huile de coprah, de palme.

Les huiles qui contiennent des acides gras saturés sont à éviter : elles sont en effet très riches et n’ont pas d’intérêt nutritionnel.

Toutes les huiles ne s’utilisent pas de la même façon. L’huile d’olive est celle qui supporte le mieux la cuisson. De plus, les acides gras insaturés contenus dans l’huile d’olive seraient plus protecteurs que les acides gras saturés, comme le beurre.

En résumé, il y a tout intérêt à varier les apports. On peut ainsi consommer :

  • du beurre le matin sur des tartines de pain complet
  • et alterner 2 types d’huiles : l’huile d’olive (riche en acides gras mono-insaturés) pour la cuisson, et l’huile de colza (riche en oméga 3) pour l’assaisonnement.

A lire aussi : Équilibrer son assiette : les recommandations de l’ANSES

Laissez votre commentaire