Grossesse : mes jambes sont lourdes

Grossesse : mes jambes sont lourdes

161
0
<<<
>>>

jambes lourdes grossesse

Pendant la grossesse, le corps subit de réels bouleversements. Le dérèglement hormonal, l’augmentation du volume sanguin et la pression de l’utérus favorisent le risque d’insuffisance veineuse. Les jambes deviennent lourdes, ce qui peut perturber le quotidien, notamment en fin de grossesse. Toutes nos solutions pour retrouver un peu de légèreté.

Les règles hygiéno-diététiques

La sédentarité est l’un des facteurs aggravants des jambes lourdes. Pour favoriser la circulation sanguine, pratiquez une activité physique adaptée. La marche et la natation sont des activités idéales pour les futures mamans.

Par ailleurs, limitez votre exposition à la chaleur et préférez les douches fraiches qui viennent donner un coup de fouet à la circulation sanguine. Évitez aussi de piétiner et de rester debout trop longtemps.

Les orthèses de compression

Contre les jambes lourdes, il est vivement conseillé de porter des orthèses de compression durant toute la grossesse et jusqu’à 6 semaines après l’accouchement. Ils sont un parfait remède pour prévenir les troubles veineux et soulager les maux. Trois choix sont alors possibles : les collants, l’idéal en hiver, les bas et les chaussettes.

Les traitements

Le port des orthèses peut être associé à la prise de veinotoniques par voie orale. Ces médicaments limitent la dilatation de la veine et le phénomène inflammatoire. Un professionnel de santé sera en mesure de vous en prescrire si nécessaire.

En outre, il est possible de retrouver des jambes légères grâce à la supplémentation. Vous retrouverez en pharmacie des compléments alimentaires à base d’hamamélis ou encore de fragon. Des plantes reconnues pour diminuer la sensation de jambes lourdes.

Il existe également des soins cutanés conçus spécialement pour les femmes enceintes. La plupart d’entre eux ont une action rafraichissante et un effet délassant immédiat.

A lire aussi : Grossesse : se faire suivre par son généraliste

Laissez votre commentaire