Grippe aviaire : de retour en France ?

Grippe aviaire : de retour en France ?

133
0
<<<
>>>

élevage canards - grippe aviaireLes cas de grippe aviaire se multiplient en Europe du Nord et de l’Est. Des foyers ont, en effet, été détectés en Allemagne, en Autriche, en Croatie, au Danemark, en Hongrie, aux Pays-Bas, en Pologne ou encore en Suisse. Et selon le Ministère de l’Agriculture, un cas de grippe aviaire hautement pathogène H5N8 a été détecté en France, dans le Pas-de-Calais, ce samedi.

La situation a poussé le ministère de l’Agriculture français à relever, par un arrêté publié dans le Journal Officiel, le niveau de risque de « négligeable » à « modéré » sur l’ensemble du territoire. Une mesure qui va plus loin pour certaines zones où le niveau de risque est qualifié d’« élevé ». L’arrêté a ainsi préconisé le confinement ou l’isolement des bêtes dans les zones « humides qui concentrent la faune sauvage et constituent des arrêts sur la route des oiseaux migrateurs« . La France souhaite ainsi éviter de réitérer l’épisode de novembre 2015 durant lequel des élevages du Sud-Ouest avaient été contaminés par le H5N1. La filière foie gras avait dû interrompre son activité, et les pertes avaient alors été évaluées à 250 millions d’euros.

Dans les pays touchés, des dispositions plus radicales ont été prises, par les autorités concernées, afin d’éviter la propagation du virus. Certains pays, comme la Suède, l’Allemagne ou la Suisse, ont ainsi mis en place des mesures de confinement ou d’abattement des bêtes.

La situation est difficile pour les éleveurs étrangers comme français : la période des fêtes de fin d’année correspond, en effet, à un pic de consommation. Les précautions sanitaires devraient donc avoir des conséquences économiques non-négligeables pour la filière.

Laissez votre commentaire