Environnement : près de 2 millions d’enfants décèdent par an

Environnement : près de 2 millions d’enfants décèdent par an

148
0
<<<
>>>

Environnement C’est plus d’un quart des décès d’enfants de moins de 5 ans qui serait attribuable à la pollution de l’environnement, selon 2 nouveaux rapports de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Pollution, tabagisme, manque d’eau potable…

L’un des deux rapports révèle que les principales causes de décès d’enfants âgés de 1 mois à 5 ans (diarrhée, paludisme et pneumonie) pourraient être évitées en réduisant les risques environnementaux, tels que l’accès à l’eau potable et l’utilisation de combustibles propres pour la préparation des repas.

En tout, chaque année, les risques environnementaux (pollution de l’air intérieur et extérieur, tabagisme passif, insalubrité de l’eau, manque de moyens d’assainissement et hygiène insuffisante) entraînent le décès de 1,7 million d’enfants de moins de 5 ans.

Les menaces environnementales pour la santé de nos enfants

Sont ciblés :

  • les « nouveaux déchets environnementaux » comme les déchets électroniques et électriques qui ne sont pas correctement recyclés.
  • le changement climatique faisant augmenter les températures et le niveau de dioxyde de carbone, ainsi que les taux de pollen et d’asthme.
  • un accès insuffisant à l’eau potable et aux moyens d’assainissement dans certaines régions du monde.
  • une exposition à des substances chimiques dangereuses présentes dans les denrées alimentaires, dans l’eau, dans l’air et dans les produits qui sont autour d’eux. Les substances chimiques telles que le fluor, le plomb et le mercure, les pesticides, les polluants organiques persistants et d’autres substances présentes dans les biens manufacturés se retrouvent finalement dans la chaîne alimentaire.

Les pistes

Les rapports de l’OMS préconisent de combattre la pollution de l’air à l’intérieur et à l’extérieur des logements, améliorer l’accès à l’eau potable et aux moyens d’assainissement et l’hygiène (y compris dans les établissements de santé où les femmes accouchent), protéger les femmes enceintes du tabagisme passif et améliorer la salubrité de l’environnement permet de prévenir des décès et des maladies chez l’enfant.

Laissez votre commentaire