Diminuer un reflux gastro-oesophagien

Diminuer un reflux gastro-oesophagien

125
0
<<<
>>>

 Aigreurs, remontées acides, régurgitations, … Le reflux gastro-oesophagien est dû à une défaillance du sphincter inférieur de l’œsophage, qui n’empêche plus le suc gastrique de remonter. Au quotidien, la situation peut devenir très handicapante. Quelques recommandations alimentaires et suggestions d’habitudes de vie peuvent suffire à vous soulager. On vous explique.

Adaptez votre alimentation

D’une façon générale, vous pouvez diminuer la fréquence des reflux gastro-oesophagien en privilégiant une alimentation riche en fibres et pauvre en matières grasses. Pensez aux flocons d’avoine, aux grains entiers, aux fruits comme les bananes ou les pommes et aux légumes tels que les haricots verts, les carottes ou le chou. Pour faire le plein de protéines, privilégiez les viandes maigres, le poisson, les fruits de mer, les légumineuses ou encore le fromage blanc maigre.

À l’inverse, certains aliments sont à éviter, notamment ceux riches en matières grasses. Pensez à écarter de votre alimentation le chocolat, les oignons, l’ail, la moutarde, le vinaigre, les agrumes, les aliments à base de tomate, les épices, le café, les sodas et les boissons alcoolisées.

Évitez les situations de stress

Le stress aggrave les symptômes du reflux. Évitez les excitants comme le café ou l’alcool et pratiquez une activité physique pour évacuer les tensions.

Contrôlez votre poids

La surcharge graisseuse au niveau abdominal aggrave la pression sur l’estomac et par conséquent les manifestations gastriques. Les spécialistes recommandent aux personnes en surpoids ou obèses de perdre du poids.

Prenez quelques (bonnes) habitudes

  • Mangez lentement pour éviter une surcharge de l’estomac
  • Côté boisson, privilégiez l’eau plate à toutes les autres boissons.
  • Ne pratiquez pas d’activité physique juste après un repas
  • Évitez de manger avant de dormir et surélevez votre tête de lit d’au moins 10 cm
  • Ne portez pas de vêtements trop serrés qui augmentent la pression sur l’abdomen
  • Évitez le tabac qui augmente l’acidité gastrique

Parlez-en avec votre médecin

Lorsque ces conseils ne suffisent pas, il est recommandé de consulter votre médecin. Il sera en mesure de vous prescrire un traitement adapté.

A lire aussi : Mes aliments anti-brûlures d’estomac

Laissez votre commentaire