Des lunettes connectées contre la somnolence au volant

Des lunettes connectées contre la somnolence au volant

361
0
<<<
>>>

lunettes volantBâillements répétés, yeux qui piquent, nuque raide, jambes engourdies, … Les signes de fatigue au volant sont nombreux, mais nous n’y prêtons pas toujours suffisamment attention. Résultat ? La fatigue est responsable d’un accident sur trois sur autoroute. Il s’agit d’ailleurs de la première cause de mortalité sur ce réseau, d’après l’association Prévention Routière.

Pour prévenir ces accidents, la start-up niçoise Ellcie Healthy a développé des lunettes connectées capables d’alerter le conducteur s’il s’endort au volant. Explications.

Des lunettes intelligentes pour prévenir les accidents

Intelligentes, les lunettes Ellcie Healthy détectent les signes de somnolence tels que les bâillements ou les clignements des paupières. Lorsque le conducteur montre des signes de fatigue, les lunettes envoient un signal lumineux et sonore.

Ces lunettes peuvent également se connecter à un Smartphone. Dans ce cas, l’appareil sonne lorsque le conducteur somnole.

Une innovation disponible dès 2018

Ces lunettes dernière génération devraient être commercialisées dès le 1er janvier 2018 chez Optic 2 000. Cinq montures seront alors disponibles. Le prix devrait varier de 200 à 250 euros.

Fatigue au volant : comment réagir ?

Avec ou sans lunettes intelligentes, lorsque la fatigue se fait sentir en conduisant, il est urgent de réagir.

La pause doit être votre premier réflexe. Elle est nécessaire au minimum toutes les 2 heures. Choisissez pour cela un endroit adapté, calme et sans danger (comme une aire d’autoroute), aérez le véhicule et faites un peu d’exercice. Buvez de l’eau et mangez légèrement : un repas trop copieux favorise la somnolence.

Si la pause ne suffit pas, n’hésitez pas à faire une sieste de 10 à 15 minutes avant de repartir. Si vous vous sentez encore fatigué, laissez si possible le volant à un passager en état de conduire.

A lire aussi : Sécurité routière : les Français de plus en plus imprudents

Laissez votre commentaire