Conservation par le froid : comment ça marche ?

Conservation par le froid : comment ça marche ?

317
0
<<<
>>>

conservation froidÀ domicile, le froid est le meilleur moyen d’allonger la durée de vie des aliments. Recongélation, rupture de la chaîne du froid, dépassement des délais de conservation… Gare aux erreurs qui peuvent mettre en cause leurs propriétés gustatives et leur comestibilité.

La réfrigération

Au réfrigérateur, les aliments sont entreposés à une température variant entre 0°C à 4°C. La vitesse de développement des microorganismes contenus dans les aliments est alors ralentie : ils peuvent être conservés conformément aux dates limites de consommation (DLC) indiquées pour chacun d’eux. Pour rappel, la DLC est réservée aux denrées microbiologiquement très périssables : pour eux, la conservation au froid est indispensable ce qui n’est pas le cas pour la plupart des denrées bénéficiant d’une date limite d’utilisation optimale (DLUO).

La congélation

Au congélateur, la température au cœur de la denrée est maintenue jusqu’à -18°C. L’eau contenue dans les aliments se transforme en glace ce qui ralentit l’activité microbienne et enzymatique. Ainsi, les aliments se conservent plus longtemps qu’avec la réfrigération. Comme pour les produits frais, les produits congelés auront un meilleur intérêt nutritionnel et gustatif s’ils sont consommés rapidement.

Principes de précaution

  • Pour ne pas provoquer la rupture de la chaîne du froid pendant et après vos courses, transportez vos aliments frais ou surgelés dans des sacs isothermes. Puis rangez-les directement au réfrigérateur ou au congélateur en rentrant chez vous.
  • Vérifiez le degré de congélation de vos appareils, notamment de votre freezer, grâce à leur nombre d’étoiles. Pour un freezer 1 étoile (-6°C) les produits surgelés ne doivent pas être conservés plus de 3 jours alors qu’ils pourront l’être pendant un mois pour un freezer 3 étoiles (-18°C).
  • Évitez de décongeler vos aliments à température ambiante à cause des risques de prolifération microbienne. Préférez une décongélation lente au réfrigérateur.
  • Ne recongelez jamais les aliments décongelés. Cette pratique peut provoquer des intoxications alimentaires, parfois graves.
  • Pensez à dégivrer votre congélateur une fois par an pour prévenir une surconsommation électrique et à laver votre réfrigérateur une fois par mois.

A lire aussi : Alimentation : vers un étiquetage plus transparent

Laissez votre commentaire