Connaître la taille de son enfant adulte : possible ?

Connaître la taille de son enfant adulte : possible ?

367
0
<<<
>>>

taille enfant âge adulteQuelle taille devrait atteindre mon enfant à l’âge adulte ? Une question que se pose sûrement tous les parents. S’il est impossible de déterminer par avance combien il mesurera avec exactitude, il est facile d’en avoir une estimation.

La formule de Tanner

La taille future d’un enfant dépend en grande partie de ses prédispositions génétiques, autrement dit de la taille de ses deux parents. La formule de Tanner s’appuie sur ce paramètre ainsi que sur le fait que les filles sont généralement plus petites que les garçons.

Pour estimer la taille adulte d’une fillette, la formule est la suivante : (taille de la mère en cm + taille du père en cm – 13) / 2.

Pour estimer la taille adulte d’un garçon, la formule est la suivante : (taille de la mère en cm + taille du père en cm +13) / 2.

Prenons un exemple concret : une petite fille dont la mère mesure 1,60 m et le père 1,80 m mesurera approximativement 1,63 m. Le calcul est le suivant (160 + 180 – 13) / 2 = 163,5 cm.

Cette technique n’est pas fiable à 100 %, ce qui explique d’ailleurs que tous les enfants d’un même couple n’aient pas la même taille.

L’âge osseux

On peut également prédire la taille adulte d’un enfant à partir de sa taille et de son âge osseux, grâce à une radio de son poignet. Généralement, cette pratique s’adresse aux enfants présentant un retard de croissance par rapport à leurs camarades. Il s’agit en premier lieu de déceler la présence ou l’absence de problèmes de croissance, mais il est aussi possible d’estimer sa taille adulte grâce à cette technique.

Il n’existe pas de science exacte

Ces pratiques présentent néanmoins des marges d’erreur importantes. En outre, contrairement à ce qu’affirme une croyance populaire, la taille d’un enfant de 2 ans ne représente pas la moitié de sa taille adulte !

Si vous constatez un ralentissement de la croissance chez votre enfant, parlez-en avec votre pédiatre pour écarter tous risques. Pas de panique néanmoins : la plupart du temps, les os de l’enfant grandissent seulement un peu moins vite que la moyenne. Il finira par « rattraper » naturellement son retard.

A lire aussi : 1 enfant sur 2 ne bouge pas assez

Laissez votre commentaire