Changement d’heure : comment rester en forme ?

Changement d’heure : comment rester en forme ?

351
0
<<<
>>>

changement heure formeCe week-end, on passe à l’heure d’été. Ainsi, à 7h du matin dimanche, il sera en réalité 8h. Si ce changement marque l’arrivée des beaux jours, notre organisme, lui, peut en souffrir : fatigue, perte d’appétit, irritabilité, manque d’attention, … Ce décalage peut provoquer un dérèglement, de la même façon que le jet lag (décalage horaire). Découvrez nos conseils pour ne pas troubler votre rythme biologique !

Préparez vos affaires la veille

Le changement d’heure peut être source de stress. « Faut-il avancer ou reculer le réveil ? » ou encore « Vais-je être à l’heure au travail lundi matin ? » sont des angoisses très fréquentes. Pour éviter ce stress inutile, il est préférable de régler l’ensemble des équipements dès le samedi soir. Et pour gagner un temps précieux, préparez la table du petit-déjeuner et vos affaires la veille.

Décalez vos heures de sommeil

Pour prendre le rythme en douceur, décalez progressivement vos heures de sommeil. Le vendredi, couchez-vous et levez-vous une demi-heure plus tôt que d’habitude. Le samedi, décalez votre heure de coucher d’une heure, et reprenez vos horaires habituels dès le dimanche soir. Ainsi, votre corps s’adaptera progressivement au changement.

Pour les personnes particulièrement vulnérables, comme les personnes âgées ou les enfants, on n’hésite pas à prendre le pli sur une période plus longue. L’idéal : avancer l’heure de coucher et du lever de quelques minutes chaque jour durant une semaine.

Écoutez-vous

Paupières lourdes, bâillements, yeux qui picotent … Soyez à l’écoute des signaux que votre corps vous envoie. Ce week-end, votre organisme va avoir la vie dure, alors prenez-en soin. Ce sera peut-être le bon moment pour lever le pied et tester les bienfaits de la sieste !

A lire aussi : Le changement d’heure perturbe-t-il notre organisme ?

Adoptez une bonne hygiène de vie

Et si ce week-end était l’occasion de faire le point et de prendre de bonnes habitudes ? Pour un sommeil réparateur, des petits gestes simples peuvent tout changer :

  • Dînez léger et tôt. Ainsi, la digestion ne perturbera pas votre sommeil.
  • Limitez votre consommation d’excitant (café, thé, alcool, sodas, sucres, …) après 16 h.
  • Aérez votre chambre avant de vous coucher
  • Changez régulièrement vos draps
  • Éteignez tous les appareils électriques une heure avant de vous coucher (oui, même votre portable !)
  • Instaurez un rituel propice à l’endormissement. Pratiquer une activité calme, lire un livre, prendre un bain tiède, … Autant de petites habitudes qui peuvent vous aider à rejoindre les bras de Morphée.

Besoin d’un coup de pouce ?

Les vitamines et minéraux agissent comme un véritable « coup de fouet » sur l’organisme. Au-delà de l’alimentation, il est possible d’en faire le plein grâce à la supplémentation, en cas de carence.

À la sortie de l’hiver, il est possible que vous manquiez de vitamine D. Naturellement synthétisée par l’organisme grâce au soleil, elle est essentielle pour rester en pleine forme. Une cure dès le début du printemps permet de retrouver de l’énergie. Pensez aussi au fer, à la vitamine C et à la gelée royale.

A lire aussi : Fatigue : comment utiliser la phytothérapie ?

Laissez votre commentaire