Cancer : 27 morts seraient liées au docétaxel

Cancer : 27 morts seraient liées au docétaxel

388
0
<<<
>>>

docétaxel cancerEn septembre dernier, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) ouvrait une enquête de pharmacovigilance concernant l’ensemble des traitements anticancéreux contenant du doxétaxel. Une réponse aux décès rapprochés de trois patientes, toutes traitées par cette substance pour un cancer du sein, en août 2016. Durant la réévaluation, deux autres décès ont été rapportés, dans les mêmes conditions. Ce mardi 28 mars, l’ANSM publie finalement le rapport du centre de pharmacovigilance de Toulouse, en charge du dossier. Selon Le Figaro qui rapporte les faits, le bilan est accablant : 27 morts sont à déplorer sur toute sa période de commercialisation, soit de 1996 à 2016.

Une hausse importante des effets indésirables graves

Les résultats du centre toulousain sont sans appel : depuis 2010, et alors que l’usage du docétaxel est en baisse, les effets indésirables graves sont, eux, de plus en plus nombreux. Et les éléments ne semblent pas être suffisants pour apporter une réponse précise des risques aux patients. Si le générique avait un temps été mis en cause, il faudra attendre la réévaluation de chaque dossier au cas par cas pour être en mesure d’affirmer qu’il s’agit bel et bien de la cause des effets indésirables. Certains dossiers ont, en effet, été codés uniquement avec le principe actif sans préciser si les patients ont reçu le médicament princeps ou le générique.

Si l’ANSM a recommandé d’arrêter de prescrire le docétaxel par précaution, le comité technique de pharmacovigilance réuni ce mardi n’a, pour l’instant, pris aucune décision quant à l’interdiction de la substance sur le marché.

A lire aussi : Un traitement anticancéreux à l’origine de plusieurs décès ?

Laissez votre commentaire