Bébé : la pression artérielle pourrait prédire son sexe

Bébé : la pression artérielle pourrait prédire son sexe

298
0
<<<
>>>

pression arterielle sexe bebeFille ou garçon ? Tout le monde connaît une petite astuce pour prévoir le sexe du bébé : régime alimentaire, forme du ventre, pleine lune, … les idées ne manquent pas, mais aucune n’a été prouvée scientifiquement. Au contraire, une nouvelle méthode, tenant compte des variations de la pression artérielle de la maman, pourrait s’avérer beaucoup plus fiable.

Prévoir le sexe de son bébé

L’étude, publiée dans l’American Journal of Hypertension, a été réalisée auprès de 1 400 femmes vivant à Liuyang (Chine), 26 semaines avant qu’elles ne tombent enceintes. Les participantes ont subi toute une série d’examens destinés à suivre leur état de santé avant et pendant la grossesse.

Les chercheurs ont ainsi mis en évidence qu’une pression artérielle élevée avant la grossesse correspond à des chances plus élevées d’avoir un garçon. Ainsi, les femmes qui ont donné naissance à un garçon avaient une pression systolique moyenne de 106 mm de mercure contre 103 lorsque le bébé était une fille. Selon les scientifiques, plus la pression augmente, plus les chances d’avoir un garçon sont élevées : l’étude révèle ainsi qu’à une pression systolique de 123 mm Hg, les chances d’avoir un garçon sont 1,5 fois plus élevées.

Les chercheurs estiment que de tels résultats, s’ils sont confirmés par de prochains essais, permettraient de s’assurer du sexe de son enfant avant même la conception de celui-ci.

A lire aussi : Enceinte : quelle supplémentation ?

Laissez votre commentaire