Aux assises pour avoir transmis le VIH à sa copine

Aux assises pour avoir transmis le VIH à sa copine

156
0
<<<
>>>
Photo : source Google Maps / Tribunal de Nîmes
Photo : source Google Maps / Tribunal de Nîmes

Un homme de 30 ans sera jugé aux assises du Gard, accusé par sa compagne de lui avoir transmis le VIH.

Les faits remontent à 2005 dans la cité médiévale de Beaucaire, dans le Gard. L’accusé, alors âgé de 28 ans, entretient une relation avec une jeune fille de 16 ans. Il connaît sa positivité au VIH et à l’hépatite B, ce qui ne l’empêche pas d’avoir des relations non protégées avec sa compagne. C’est son frère qui, après plusieurs mois, finit par informer la jeune fille du statut de son copain.

Informée de la séropositivité de son compagnon, elle décide alors de passer un test de dépistage au VIH qui s’avère positif. Pour autant, continuent leur relation et les rapports non-protégés.

A lire aussi : Autotest VIH : comment bien l’utiliser ?

En octobre 2006, la jeune fille tombe enceinte, et le jeune homme décide de mettre fin à leur relation.

La jeune femme porte plainte une première fois en 2010, mais la procédure est classée sans suite. Son avocate décide alors de déposer une plainte avec constitution de partie civile.

Du côté de la défense, l’accusé maintient qu’il aurait bien informé sa compagne de sa maladie, et qu’elle était parfaitement consciente des risques, même s’il avoue qu’il était imprudent de sa part d’entretenir des relations non protégées avec elle. Il sera jugé pour administration de substance nuisible ayant entraîné une infirmité ou une mutilation, et il encourt les mêmes peines que pour des actes de violences volontaires.

A lire aussi : Une clé USB qui détecte le VIH !

Laissez votre commentaire