Arrêter de fumer atténuerait les symptômes de la dépression

Arrêter de fumer atténuerait les symptômes de la dépression

235
0
<<<
>>>

tabac depressionSelon une étude menée par Cancer Research UK, centre de recherche et association caritative de lutte contre le cancer au Royaume-Uni, l’arrêt du tabac permettrait d’atténuer les symptômes de la dépression. Un arrêt qui reste néanmoins difficile pour les personnes souffrant de troubles psychologiques.

Des symptômes réduits

L’étude, menée par une équipe composée de chercheurs du Kings College (Londres) et de Charles University (Prague), montre que les personnes déprimées souhaitant arrêter de fumer attestent d’une amélioration visible de leur état de santé psychique après l’arrêt du tabac : les deux tiers (66,3 %) de ceux qui souffraient d’une dépression sévère ou modérée n’en ressentaient plus les symptômes, ou bien à minima, l’année suivant l’arrêt.

Une relation encourageante, notamment lorsque l’on sait que le nombre de fumeurs parmi les personnes souffrant d’un trouble psychique est deux fois plus élevé que parmi le reste des Britanniques (40 % contre 20 %). Près de 3 millions de fumeurs, sur les 9,6 millions que compte le Royaume-Uni, vivent avec un trouble psychique.

Un arrêt plus difficile

Les chercheurs précisent néanmoins que l’arrêt du tabac est plus difficile pour les personnes souffrant de dépression que pour le reste de la population. Des techniques similaires d’accompagnement ont alors moins de chance d’aboutir pour des personnes fragiles psychologiquement. Selon Alison Cox, directrice de la prévention chez Cancer Research UK, « cette étude attire l’attention sur un groupe de personnes vulnérables, qui a besoin de plus de soutien spécialisé pour cesser de fumer ». D’autant que le tabagisme est le principal facteur influençant négativement l’espérance de vie des personnes souffrant de troubles psychiques.

A lire aussi : Le tabac interdit ? Oui pour un quart des Français

Laissez votre commentaire