Apaiser le syndrome de l’intestin irritable

Apaiser le syndrome de l’intestin irritable

409
0
<<<
>>>

syndrome intestin irritableDouleurs abdominales, constipation ou diarrhée, flatulences, ballonnements, … Le syndrome de l’intestin irritable désigne un trouble intestinal dont les manifestations sont souvent gênantes. Si ses causes peuvent être multiples, il existe quelques astuces pour apaiser ses symptômes.

Prendre un antispasmodique

Les antispasmodiques permettent de réduire les spasmes et donc de soulager les douleurs abdominales. Lorsqu’ils ne suffisent pas, un médecin peut prescrire des antidépresseurs en faible dose.

Adapter son alimentation

Quand le syndrome de l’intestin irritable provoque un problème de constipation, il est recommandé de consommer des fibres pour réguler le transit.

À l’inverse, si vous êtes sujet à la diarrhée, il faut se tourner davantage vers les féculents (pommes-de-terre, pâtes, riz, … ) pendant les crises.

Faire une cure de probiotiques

Le syndrome de l’intestin irritable résulte d’un déséquilibre de la flore intestinale. Les probiotiques peuvent aider à rétablir l’équilibre et à soulager les symptômes. Sous la forme de compléments alimentaires, ils se prennent à jeun en cure de quelques semaines à quelques mois.

Essayer l’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est reconnue pour calmer l’inflammation des intestins et du côlon et diminuer la douleur. De plus, elle améliore la digestion.

Elle peut être consommée diluée dans de l’huile végétale ou du miel (2 gouttes pour une cuillère à café d’huile ou de miel) au moment des repas, ou en capsules entérosolubles, préparées par un pharmacien.

Il est également possible de bénéficier de ces bienfaits dans des capsules dédiées à la digestion associant l’huile de menthe poivrée à d’autres huiles essentielles (disponibles en pharmacie).

Contrôler son stress

Le stress est reconnu comme un facteur aggravant du syndrome. Soigner son anxiété peut donc se révéler miraculeux pour soulager les symptômes.

Pour cela, vous pouvez avoir recours à des méthodes naturelles (phytothérapie, aromathérapie, sport, techniques de respiration, hypnose, …), ou consultez votre médecin qui sera en mesure de vous prescrire un traitement médicamenteux.

Boire du jus d’aloe vera

L’aloe vera est reconnu pour apaiser les brûlures d’estomac et les muqueuses, et protéger la flore intestinale. Il est donc idéal en cas d’irritation de l’intestin. Dans l’idéal, il est recommandé de le boire le matin lorsque l’estomac est vide, ou l’après-midi entre les repas, et à distance des médicaments. C’est à ces moments que ses propriétés auront le plus d’effets. Attention néanmoins, il lubrifie l’estomac et n’est donc pas recommandé en cas de diarrhées.

Laissez votre commentaire