AIDES : la nouvelle campagne qui va faire parler

AIDES : la nouvelle campagne qui va faire parler

329
0
<<<
>>>
AIDES campagne VIH
Campagne AIDES. Affiche sur www.aides.org

Après la campagne du gouvernement pour lutter contre les maladies sexuellement transmissibles, c’est la nouvelle campagne d’AIDES, intitulée « Révélation », qui risque de faire grand bruit, et notamment sur la toile !

Si les opposants à la campagne du gouvernement (des associations familiales catholiques mais aussi certains maires, dont ceux d’Aunay sous Bois et d’Angers) se sont offusqués du message véhiculé par les visuels des publicités, ceux d’AIDES ne vont certainement pas davantage les convaincre. Les quatre clichés de la campagne, tous en noir et blanc, représentent des couples nus de même sexe ou de sexe différent, faisant l’amour tout en pratiquant une activité sportive ou artistique. « Les séropositifs sous traitement ont beaucoup de choses à nous transmettre. Mais pas le virus du sida », indique le slogan de la campagne. Une personne séropositive sous traitement ne transmet plus le virus, même lors de relations non protégées. Une information qui a du mal à bousculer les perceptions sociales. Les embrassades et baisers de la campagne du gouvernement paraissent alors plutôt soft par rapport à ces nouveaux visuels.

Pourtant, d’après Aurélien Beaucamp, président de AIDES, la campagne devrait « marquer les esprits, […] mais sans choquer ». Elle a pour objectif de lutter contre les idées reçues et les discriminations. Un message délicat qui bouscule les codes, mais vient aussi toucher un sujet sensible : la contraception et son utilité, non seulement contre le VIH, mais aussi contre les autres MST et risques de grossesse. Pas sûr alors que la campagne soit toujours bien comprise et soit, pour tous, une « révélation ».

Laissez votre commentaire