À 53 ans, elle vit avec un cœur de 91 ans

À 53 ans, elle vit avec un cœur de 91 ans

244
0
<<<
>>>

coeur 91 ansEn 1994, en Californie, une femme de 30 ans souffrant d’insuffisance cardiaque, a reçu le cœur d’un patient de 68 ans. Aujourd’hui âgée de 53 ans, la femme vit avec un cœur âgé de 91 ans. Un cas rapporté par les cardiologues de cette patiente hors du commun dans la revue Transplantation Proceedings.

Une transplantation exceptionnelle

Cette incroyable histoire débute en janvier 1994. La patiente est alors âgée de 30 ans et n’a pas d’antécédent cardiaque.

Subitement, elle se plaint de difficultés respiratoires et de fatigue. Des symptômes qui s’intensifient au fil du temps. Les médecins lui diagnostiquent une insuffisance cardiaque congestive fonctionnelle de classe IV, comme le rapporte le journaliste médico-scientifique Marc Gozlan dans son blog Réalités Biomédicales.

Dans un état critique, la femme a besoin d’une transplantation cardiaque en urgence. Elle est alors placée sur liste d’attente dans l’espoir d’un donneur. Miracle : peu de temps après, un cœur est disponible, mais il provient d’un donneur âgé de 68 ans. Un âge particulièrement élevé dans la mesure où les donneurs de greffons cardiaques ont en moyenne 32 ans aux États-Unis.

Compte tenu de l’état de la jeune femme, les médecins décident de tout de même tenter l’opération : « il a été jugé plus bénéfique pour la survie de la patiente qu’elle reçoive une allogreffe d’un patient plus âgé plutôt que de rester sur une liste d’attente ».

« Le plus vieux greffon cardiaque »

Finalement, la greffe est un succès : 23 ans après l’opération, le cœur transplanté continu de battre dans le corps de la patiente. À 53 ans, ses derniers examens sont bons. Elle a même indiqué marcher 3,2 kilomètres chaque matin sans problème.

À la connaissance des cardiologues, cette patiente vit avec « le plus vieux greffon cardiaque » au monde ! Son cœur transplanté bat, en effet, depuis 91 ans.

A lire aussi : Première greffe mondiale pour un homme né sans main

Laissez votre commentaire