90 % des Français ont mal au dos

90 % des Français ont mal au dos

324
0
<<<
>>>

français mal dosLes Français en ont plein le dos ! Une écrasante majorité d’entre eux aurait déjà été touchée par le mal de dos, révèle un récent sondage Vexim-Opinionway. Un fléau national devant lequel il semble difficile d’agir. Explications.

Le « mal du siècle »

9 Français sur 10 ont déjà été victimes du mal de dos. Par ailleurs, 38% d’entre eux déclarent avoir souffert du dos plus de 10 fois au cours des 5 dernières années. Les femmes semblent plus particulièrement concernées puisque 61% d’entre elles déclarent être souvent touchées par ce « mal du siècle », contre 39% seulement chez les hommes.

Les jeunes souffrent en silence

Si 84 % des jeunes déclarent avoir déjà eu mal au dos, 1/3 d’entre eux est resté passif face à la douleur. Ils seraient donc nombreux à négliger ces symptômes et à ne pas s’inquiéter des douleurs chroniques qu’ils peuvent subir.

A lire aussi : J’ai mal au dos : que faire ?

Comment faire face ?

Face à la douleur, les médicaments, comme les antidouleurs, les antalgiques ou les anti-inflammatoires, constituent le réflexe numéro un ! 52 % des personnes souffrant de mal de dos y ont recours.

En revanche, seuls 22% des Français répondent qu’ils sont tout à fait satisfaits des solutions qu’ils mettent en œuvre pour traiter leur mal de dos. Plus la douleur est fréquente, plus le niveau de satisfaction est faible : on constate en effet que 31% des sondés qui déclarent avoir souvent mal au dos ne sont pas satisfaits des solutions qui leur sont proposées.

A lire aussi : Mal de dos : des consultations gratuites

Mal de dos : comment l’expliquer ?

L’étude démontre que le mal de dos trouve ses origines dans une mauvaise posture/position (46%), le stress (13%) et l’alimentation (7%). Par conséquent, 2/3 des Français qui souffrent du dos pâtissent avant tout de leur mode de vie.

Comment y remédier ? Changer ses (mauvaises) habitudes semble la solution la plus évidente. Au travail, adoptez les bons réflexes pour protéger votre dos que votre emploi soit physique ou non : les salariés de bureau ne sont pas épargnés d’où l’importance de bien régler son poste de travail. En parallèle, adoptez un mode de vie sain et perdez quelques kilos si nécessaire (le surpoids est un facteur aggravant).

Il reste néanmoins important de consulter, puisque le mal de dos peut être le signe d’une pathologie sous-jacente. Lorsque la douleur est intense ou qu’elle dure dans le temps, il est vivement recommandé de prendre rendez-vous auprès d’un médecin.

A lire aussi : Mal de dos : la bonne posture au travail

Laissez votre commentaire