7 choses à savoir sur la maladie de Crohn

7 choses à savoir sur la maladie de Crohn

366
0
<<<
>>>

Maladie de CrohnC’est une maladie qui sort peu à peu de l’ombre ces dernières années. Qu’est-ce que la maladie de Crohn ?

Maladie de Crohn : c’est quoi ?

Il s’agit d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin. Elle évolue par poussées et phases de rémission. Pour le moment, elle ne se guérit pas, mais il est possible de soulager les symptômes.

Quand survient-elle ?

Elle peut survenir n’importe quand, mais le diagnostic est souvent posé avant 40 ans.

D’où ça vient ?

Les causes sont encore inconnues aujourd’hui. Certains facteurs pourraient être génétiques, tout comme un dysfonctionnement du système immunitaire, qui pourrait être en cause.

Quels sont les symptômes ?

Les poussées alternent des phases de rémission.

La personne atteinte peut ressentir des douleurs abdominales, surtout après les repas, des diarrhées chroniques assez longues, une fatigue persistante, un faible appétit. L’intensité des symptômes dépend de la localisation de l’inflammation au niveau du système digestif, de la bouche à l’anus.

Chez certains patients, il y a aussi des symptômes non digestifs, au niveau des articulations, de la peau…

Faut-il éviter de manger certains aliments ?

C’est surtout au moment des crises où il faut éviter les fibres, qui augmentent les selles.

A lire aussi : La viande rouge à l’origine de troubles intestinaux ?

Quelles peuvent-être les complications ?

  • Ulcères
  • Hémorragies
  • Obstruction du tube digestif
  • Anémie
  • Cancer du côlon ou de l’intestin grêle. C’est pourquoi il est recommandé de se faire dépister régulièrement.

Certains médicaments sont déconseillés

Les AINS (ibuprofène, aspirine par exemple) sont contre-indiqués car ils peuvent provoquer une crise.

Comment diagnostique-t-on la maladie de Crohn ?

Après l’analyse des symptômes, palpation de l’abdomen, analyses de sang et des selles, scanner ou IRM abdominal(e), et coloscopie.

A lire aussi : Apaiser le syndrome de l’intestin irritable

Laissez votre commentaire