6 choses à savoir sur le lait en poudre

6 choses à savoir sur le lait en poudre

308
0
<<<
>>>

lait poudre bébéL’arrivée de bébé approche et vous ne pouvez ou ne voulez pas allaiter ? Le lait en poudre est la meilleure alternative au lait maternel. GDD-actu vous aide à tout comprendre sur le lait infantile.

Il répond aux besoins nutritifs du nourrisson

Proche du lait maternel, le lait infantile est essentiellement obtenu à partir du lait de vache. Il est enrichi en fer, vitamines, calcium et acides gras essentiels. À l’inverse, il est allégé en protéines : un avantage puisque les bébés ont les reins fragiles et ont du mal à supporter les excès protéiques.

Il doit être préféré aux laits d’origine animale ou végétale jusqu’à 3 ans

Les laits d’origine animale ou végétale ne sont pas adaptés à l’alimentation des bébés. Le lait infantile est donc l’unique alternative au lait maternel jusqu’à 3 ans. Pour tout comprendre, nous vous invitons à lire notre article dédié à ce sujet : Laits de croissance : indispensables ?

Il est déconseillé de changer de lait infantile

Si bébé prend correctement ses biberons et qu’aucune raison médicale ne l’oblige, il est déconseillé aux parents de changer de lait. Cette modification alimentaire peut lui déclencher de légers troubles digestifs.

Les situations pour lesquelles le changement peut être nécessaire :

  • Si bébé est allergique ou intolérant au lait de vache
  • Si bébé régurgite ou digère mal  

Dans ces situations, l’avis du pédiatre est nécessaire avant de choisir un lait alternatif. En cas de régurgitations notamment, un autre lait n’est pas forcément nécessaire. Tous les bébés régurgitent : un professionnel de santé saura faire la différence entre une situation « normale » et celles qui nécessitent un changement.

A lire aussi : Bébé régurgite : que faire ?

Il est nécessaire d’adapter le lait à l’âge de l’enfant

Pendant ses premiers mois, le lait est l’unique aliment de bébé. Les parents doivent choisir un lait 1er âge qui apportera à l’enfant tout ce qui lui est nécessaire pour se développer, jusqu’à 4 mois.

Dès 5 mois, la diversification alimentaire peut commencer. Bébé va découvrir les purées de légumes, les céréales ou encore les compotes de fruits. Il est donc nécessaire de choisir un lait moins riche, car une partie de ses besoins nutritifs sera comblée par le reste de son alimentation. À cet âge, il est donc recommandé de choisir un lait 2e âge.

À lire aussi : De 0 à 1 an : quelle alimentation ?

Il est préférable de ne pas préparer les biberons à l’avance

L’eau et le lait en poudre se conservent mieux séparément. Lorsque vous n’avez pas le choix, conservez le biberon au réfrigérateur.

Concernant l’eau nécessaire à diluer le lait en poudre, mieux vaut choisir une eau en bouteille sur laquelle figure la mention « convient pour l’alimentation des nourrissons ». Lorsqu’elle est ouverte, ne la gardez pas plus de 24 heures. Attention, personne ne doit boire à la bouteille qui est destinée au biberon, sans quoi des bactéries pourraient se développer.

La température idéale du lait est de 32°C

Le lait maternel est à 32 °C. La température idéale est donc quasiment similaire pour le lait infantile : il est possible d’aller jusqu’à 35°C, pas plus. Il est important de vérifier la température du liquide avant de le donner à bébé. Pour cela, versez quelques gouttes de lait sur votre poignet : si le liquide semble chaud, attendez quelques minutes.

Laissez votre commentaire