20 000 moustiques stériles pour combattre le virus Zika

20 000 moustiques stériles pour combattre le virus Zika

374
0
<<<
>>>

zika moustiqueLa société Verify Life Science, filiale de Google, pense avoir trouvé la solution pour lutter contre le moustique Aedes aegypti, principal responsable du virus Zika, de la dengue, du chikungunya et de la fièvre jaune. Son idée ? Lâcher dans la nature des milliers de moustiques mâles, stériles et inoffensifs, afin d’empêcher la reproduction des femelles, et donc de réduire progressivement, voire d’éliminer, les moustiques dangereux pour l’Homme.

Une première expérience en Californie

Le projet, baptisé « Debug Fresno », est très simple : l’équipe de Verify Life Science stérilise en laboratoire des moustiques mâles grâce à la bactérie Wolbachia. Une fois dans la nature, ces moustiques vont féconder les femelles, qui, rappelons-le, sont les seules à pouvoir piquer et donc diffuser des maladies à l’Homme. Les œufs pondus étant non viables, l’expérience devrait permettre de réduire le nombre d’individus et donc de réduire la transmission des virus.  

La filiale de Google a annoncé le 14 juillet dernier avoir commencé à lâcher 20 000 moustiques mâles et stériles dans le comté de Fresno en Californie. Elle prévoit de continuer les lâchers pendant 5 mois, à raison de plusieurs milliers de moustiques par semaine.

Aucun danger pour l’homme

Le projet « Debug Fresno » doit permettre d’éliminer les moustiques dangereux pour l’Homme, sans utiliser de pesticides. La bactérie Wolbachia, utilisée pour stériliser les moustiques mâles, est déjà présente dans environ 60 % des insectes dans la nature, inoffensive pour l’Homme et les animaux, et sans conséquence génétique pour les moustiques.

Quant aux piqûres, elles ne sont pas à craindre non plus puisque ce sont les femelles qui piquent, et non les mâles.

A lire aussi : 500 millions d’américains menacés par les moustiques

Laissez votre commentaire